La motivation

Aujourd’hui on va parler de la motivation. D’après le dictionnaire, la motivation c’est ce qui pousse quelqu’un à agir. Mais alors pourquoi parfois on à une baisse de motivation ? Pourquoi parfois la motivation ne suffit pas pour atteindre ses objectifs. C’est ce qu’on va voir aujourd’hui dans cet article.

Avant toute chose, avant de parler motivation, de comprendre comment fonctionne notre motivation et surtout de savoir pourquoi parfois on perd cette motivation, il faut savoir que la motivation est une ÉMOTION ;

Et oui, la motivation c’est comme la joie, la peur, la tristesse, la honte… C’est une émotion. Et qui dit émotions (si vous avez écouté l’épisode 3 sur la gestion des émotions vous savez déjà ce que je vais dire) dit passager, éphémère, non constante.

Deci & Ryan ; 2 professeurs à l’Université de Rochester en Angleterre. Ils se sont penchés sur la motivation et selon leur théorie il existerait 3 types de motivation :

  • La motivation intrinsèque : La motivation est dite intrinsèque lorsque l’individu s’engage de façon volontaire et spontanée dans une activité en raison de l’intérêt et du plaisir qu’il trouve à effectuer celle-ci, sans aucune récompense externe.
  • La motivation extrinsèque : La motivation extrinsèque, quant à elle, renvoie à la pratique d’une activité effectuée non en raison du plaisir qu’elle procure, mais pour des raisons souvent externes.
  • L’amotivation : Déci et Ryan (2002) la définissent comme l’absence de motivation. Elle constitue le niveau le plus bas d’autodétermination. Les élèves qui font preuve d’amotivation s’engagent dans les activités sans trop connaître la raison de leur implication et sans trop savoir ce que celle-ci leur apporte en retour.

Et pour eux, ses 3 types de motivations, fluctuent selon le degré d’autodétermination et le sentiment de compétence auto révélé de l’individu.

Alors, comment retrouver la motivation et réussir à être constant et atteindre ses objectifs même lorsque l’on manque de motivation ?

Comme dis précédemment, la motivation n’est pas constante et c’est pourquoi parfois vous allez avoir l’impression de ne plus du tout être motivé et donc ne pas réussir à faire ce que vous vouliez faire ou même atteindre vos objectifs. C’est pourquoi, aujourd’hui je vous partage les 4 clés pour justement garder cette motivation sur le long terme car c’est possible ! Mais attention, ce n’est pas une recette magique, ce sont des points à travailler sur le long terme :

  1. Gardez toujours en tête votre objectif et réajuster si besoin

Ça peut paraitre évident mais c’est très important ! Lorsque vous souhaitez rester motivé il est primordial de garder TOUJOURS en tête votre objectif et pour ça vous pouvez utilisez la méthode du vision board (que je vous ai présente dans l’épisode 7 sur la visualisation) cela va vraiment vous permettre de garder en tête votre objectif et de ne pas le perdre de vue. Quand vous ressentirez une baisse de motivation, n’hésitez pas à vous rappeler pourquoi vous avez commencé, pour quelles raisons vous voulez atteindre cet objectif. Et si vous ne vous sentez plus en accord avec votre objectif, alors n’hésitez pas à réajuster et ainsi retrouver votre motivation.

2. Trouvez votre rythme

Le rythme, c’est l’horloge interne personnelle, nous avons tous une constitution différente et par exemple nous ne sommes pas efficaces aux mêmes heures, certains seront plus du matin, d’autre préférons le soir tout cela est propre à chacun.

Trouver son rythme passe aussi par le sommeil, il est important de bien dormir, pour pouvoir récupérer et recharger ses batteries. Et c’est très important de faire des pauses, des journées OFF où vous ne faites rien, vous reposez votre mental, votre esprit. Parfois c’est difficile mais lorsque vous avez une baisse de motivation il est possible de se sentir impuissant face à cela et ne réussir à rien faire, mais se forcer ce sera pire et pas du tout constructif. Le principal c’est de s’écouter, lâcher prise et comme vous le savez être bienveillant avec soi-même.

3. Persévérez

Sachant que la motivation est une émotion qui vas et qui viens la persévérance est l’une des clés principales, même s’il est important de faire des pauses, de ne rien faire comme je vous l’ai dit juste avant il est aussi important de ne pas se laisser abattre lorsque vous serez moins motivé. La persévérance c’est un mot qui me suit partout. Pour moi la persévérance c’est la persistance à faire quelque chose malgré la difficulté, la capacité à surmonter tous les obstacles, à ne jamais abandonner et c’est la détermination à réussir à y croire quoi qu’il arrive. Persévérer c’est avancer, réajuster si besoin et avancer encore et encore ! Ne jamais lâcher. Petits pas après petit pas, et même si on échoue on se relève et on avance.

4. Soyez auto-discipliné

Et pour la 4ème étape nous allons parler d’auto-discipline. Il n’est pas possible de rester motiver ou de retrouver la motivation sans un minimum d’auto-discipline. Elle rejoint la persévérance et même si le mot « discipline » n’est pas au goût de tout le monde, dans ce cas c’est une bonne chose. L’auto-discipline est la seule chose qui nous permet d’atteindre un succès durable dans nos vies. Sans elle c’est impossible. Elle est cruciale pour atteindre ses objectifs. Elle est à la base des habitudes qui se mettent en place dans notre vie. Sans elle, nous perdons notre sens de l’organisation et nos priorités. Et pour utiliser l’auto-discipline pour atteindre nos objectifs et rester motiver je vous propose 3 conseils :

Engagez-vous !

Il ne suffit pas d’avoir de bonnes raisons d’atteindre son objectif ou pour faire quelque chose. Il est indispensable de s’engager fermement à faire ce qu’il faut pour y arriver.

Bien sûr c’est plus facile à dire qu’à faire, s’engager à long terme demande un grand effort car s’engager signifie être responsable, assumer ses échecs et ses réussites. Mais aussi surmonter les défis qui vous feront faces. Et pour ça vous pouvez vous posez les questions suivantes :

  • Quels comportements et habitudes dois-je cultiver pour accomplir mon objectif ?
  • Quels comportements et choix dois-je éliminer pour y arriver ? Quels potentiels obstacles vais-je affronter ?
  • Comment pourrais-je réajuster les choses si je fais une erreur ou je fais face à un échec ?

Cette introspection sera nécessaire pour bien vous connaître pour vous auto-discipliné.

Plan d’action !

Lorsqu’il s’agit de développer son auto-discipline il est important d’avoir une vision claire de ce que vous cherchez à accomplir. De comprendre votre propre définition de la réussite. Car si vous ne savez pas où vous allez un minimum vous risquez de vous perdre en chemin et d’abandonner.

Alors que si vous établissez un plan d’action clair, avec toutes les étapes, même les plus petites pour atteindre votre objectif il vous sera plus facile de vous rendre compte des choses à faire, de ne rien oublier et d’aller droit au but. Il est important de diviser votre objectif par de petites tâches facile à réaliser, il faut prendre le temps de faire un pas après l’autre.

Il n’y a pas de petites victoires ! Célébré chaque étape franchie !

Suivez votre avancement !

Comme je vous l’ai dit chaque étape franchie doit être célébré car pour alimenter notre motivation il est important de se rendre compte des choses que l’on a accomplie depuis le commencement mais aussi ce qui nous reste à faire. Un esprit auto-discipliné s’épanouit lorsqu’il reconnaît les progrès qu’il accomplit vers son but. C’est pourquoi vous devez noter votre avancement. Et même en cas d’échec ou de doutes, en suivant votre avancement vous pourrez réajuster les choses plus facilement et continuer à avancer.

En conclusion la motivation est une émotion qui fluctuent en fonction de chaque individue, mais comme la joie, la positivité il est possible de l’alimenter, la cultiver pour la garder et ainsi rester motiver jusqu’à atteindre son objectif mais cela ne se fait pas en claquant des doigts donc il faut un minimum d’investissement comme tout travail sur soi et sur son esprit.

Donc les 3 choses à absolument retenir concernant la motivation c’est qu’elle est étroitement liée à la persévérance, à l’auto-discipline mais aussi au lâcher prise !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.